Des chats sympathisent avec ce cochon vietnamien, qui désormais se croit en partie félin.

Lorsque Jennifer Gillispie s’est rendue dans un refuge local pour aller y chercher un chat, elle est tombée sur un cochon vietnamien qui avait lui aussi besoin d’aide. Il s’appelle Porker Pigglesworth.

- Publicité -

Elle a tout de suite compris qu’elle devait le recueillir, car son refuge avait un endroit rêvé rien que pour lui.

Here Kitty Kitty Rescue

Porker est âgé de trois mois, et il pèse 13.6 kilos. Peu de temps après son arrivée à la ferme Here Kitty Kitty Rescue, à Elkhart, dans l’Indiana, il a été accueilli par les résidents félins de l’établissement. L’un après l’autre, les chats se sont présentés à lui, en lui donnant de petits coups de museau. Porker a aussi été accueilli par un autre cochon vietnamien recueilli, Hamilton, et par deux chèvres naines, Juliet et Caesar.

“Il n’était pas habitué aux températures glaciales de l’Indiana, et nous avons décidé qu’il pourrait rester dans le refuge, avec les chats, jusqu’à ce qu’il soit stérilisé et qu’il grandisse un peu”, explique Jennifer.

- Publicité -

Peu de temps après que Porker soit arrivé, ils ont découvert à quel point il était apprécié par ses amis félins.

Here Kitty Kitty Rescue

“Porker adore les chats recueillis. Les chats pensent qu’il est l’un des leurs. Nous avons un chenil, avec la porte ouverte, afin qu’il puisse se sentir comme chez lui, mais il peut se promener comme bon lui semble dans le refuge”, raconte Jennifer à Love Meow.

“Nous retrouvons souvent les chats en train de faire la sieste avec lui, dans une caisse, ou en train de manger à ses côtés, lorsqu’il décide de manger de la nourriture pour chat.”

- Publicité -
Here Kitty Kitty Rescue
Préc.1 sur 3