Ils disaient que ce chaton né avec de « l’eau sur le cerveau » n’allait pas survivre plus de 5 mois, et pourtant, 5 ans plus tard…

« Je me suis dit que même s’il ne survivait pas, au moins, j’aurais fait tout mon possible. »

- Publicité -
Tailah Moyle @theadventuresofkev

Le plus gros risque, pour Kevin, était qu’il fasse une attaque cérébrale, mais par chance, il n’a jamais ressenti la moindre nausée, et a toujours été le plus heureux des matous. En dépit des nombreux défis qu’il a dû surmonter, Kevin a toujours abordé chaque jour avec curiosité et ténacité. Rien ne pouvait l’arrêter ou le ralentir.

Kev a triomphé du sort et des probabilités en dépassant l’espérance de vie qu’on lui avait attribuée, et le petit bonhomme a tout simplement continué de vivre sa vie.

Tailah Moyle @theadventuresofkev

« Il est très petit pour son âge. Ce qu’il aime plus que tout, c’est jouer dans son « antre », et aussi, il adore les câlins », explique Tailah à Love Meow.

- Publicité -

Laissez un Commentaire